Remèdes naturels pour soulager les règles douloureuses

remèdes naturels contre les règles douloureuses

Autrement appelées dysménorrhées, les règles ou menstruations douloureuses ont diverses causes et s’accompagnent de plusieurs symptômes. Elles surviennent soit avant le début des règles, au même moment que les règles ou quelques heures ou jours après avec un pic aux 2e et 3e jours du cycle. Elles se manifestent le plus souvent par des douleurs pelviennes dans le bas du ventre, d’un ou des deux côtés, à type de spasmes, de tiraillements, de crampes, de coups de poing ou de pesanteur. Mais, comment soulager ces douleurs liées à la menstruation ?

Comprendre les causes des règles douloureuses

Les douleurs pelviennes chroniques sont dues à la contraction du myomètre, l’un des muscles utérins les plus puissants. Au cours du cycle menstruel, la muqueuse utérine ou l’endomètre s’épaissit et devient très vascularisé pour se préparer à l’accueil d’un embryon. Suite à la non-fécondation de l’ovule, une partie de la muqueuse utérine se désagrège, ce qui se manifeste par les règles. Au fait, les douleurs résultent de la contraction de l’endomètre en vue d’expulser le sang des règles et les débris de la muqueuse.

Ainsi, les causes menstruelles douloureuses sont entre autres : l’augmentation du taux de prostaglandines et de vasopressine respectivement et d’autres syndromes prémenstruels. Ces hormones sont responsables des contractions du myomètre et des anomalies de la contractilité utérine. Par ailleurs, l’insuffisance lutéale, les troubles vasomoteurs, les anomalies congénitales, les dystrophies ovariennes, l’endométriose, l’obstacle cervical et les synéchies provoquent également ces douleurs.

Lire aussi  Qu'est ce que le bruxisme ? Symptômes et Traitements

Changements de régime pour soulager les règles douloureuses

Les régimes riches en acides gras oméga-3 réduisent le risque de symptômes du syndrome prémenstruel. Il s’agit en fait du poisson et des aliments riches en vitamine D, en calcium, pauvre en caféine, en sel et en graisses animales. En effet, les changements alimentaires pour les crampes menstruelles et la non-consommation du sel favorisent la réduction de la rétention d’eau, le gonflement des seins, les ballonnements abdominaux et les douleurs.

Par contre, une consommation élevée de caféine pourrait entraîner un mauvais sommeil, une irritabilité et des crampes menstruelles. Par ailleurs, une nutrition pour les crampes menstruelles, riche en fruits et légumes, en oméga-3, en fruits à coques et faible en matière grasse constitue l’un des meilleurs remèdes naturels pour règles douloureuses.

Faites de l’exercice régulièrement pour améliorer votre cycle menstruel

Au nombre des solutions permettant de soulager la douleur causée par les crampes menstruelles figurent la pratique d’exercice pendant les règles. Pour ce faire, il est recommandé d’intégrer de bons exercices pendant les règles dans votre emploi du temps. À cet effet, pensez à pratiquer la marche rapide à l’heure du déjeuner, à vous rendre au travail à vélo, à danser sur vos airs préférés ou à pratiquer le sport que vous aimez.

Par ailleurs, l’adoption de quelques postures de yoga soulage également les douleurs menstruelles grâce à l’étirement des muscles ou à l’effet relaxant des postures. Il faut noter que le lien entre exercice et cycle menstruel est très complémentaire. Cependant, les poses inversées sont déconseillées afin de ne pas interférer avec votre flux naturel. Excepté l’impact positif produit sur la réduction des crampes, la pratique du yoga le matin permet de bénéficier d’un regain d’énergie pour toute la journée.

Lire aussi  Les stéréotypes sur les femmes, le long chemin pour les éliminer !

Réduire les niveaux de stress

Généralement, les douleurs associées aux menstruations sont considérées par les femmes comme une fatalité mensuelle puisqu’elles sont susceptibles de chambarder le quotidien de celles-ci. D’après les études, un niveau élevé de stress double l’intensité de ces malaises. En fait, le stress résulte d’une cascade d’évènements causée par une altération de la sécrétion de certaines hormones. Ainsi, une bonne gestion du niveau de stress favoriserait la réduction de la prise de médicaments antidouleurs responsables des troubles digestifs.

Il faut donc prendre le temps de dormir suffisamment et de se relaxer un peu afin de lutter contre le stress vécu pendant cette période de menstruations.  Car le corps a besoin de repos et de calme pendant les menstruations. Pensez également aux exercices de méditation ou à la musique douce si vous peinez à trouver le sommeil puisqu’ils relaxent et adoucissent les nerfs.

Retour en haut