Quelle position adopter ? Conseils pour mieux dormir !

Le sommeil est l’un des fondements importants de la santé humaine. Une posture de sommeil appropriée peut améliorer votre qualité de sommeil et, par conséquent, votre santé générale.

Cet article vous aidera à comprendre les différentes postures de sommeil et leurs impacts sur la santé.

L’être humain se livre à l’une des activités les plus essentielles et les plus naturelles – le sommeil – au cours de laquelle il adopte diverses postures qui ont un impact sur sa santé générale et sur la qualité de son sommeil.

Des études ont montré que les personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ont tendance à privilégier la position latérale, tandis que celles qui dorment sur le ventre sont plus susceptibles de souffrir du syndrome d’apnée-hypopnée du sommeil.

On connaît encore mal les « meilleures » postures pour se reposer afin d’être en bonne santé et de se ressourcer, alors que de nombreuses études ont montré qu’un sommeil insuffisant et de mauvaise qualité peut être à l’origine de divers troubles, notamment une mauvaise humeur, des difficultés de concentration, le diabète, des maladies cardiaques et des maladies neurodégénératives.

Les conséquences d’une mauvaise nuit

Une mauvaise nuit peut être causée par divers facteurs, notamment des pensées négatives et l’épuisement accumulé pendant la journée.

Comprendre comment dormir aide à corriger les postures que notre corps préfère prendre, souvent de manière inconsciente, ce qui peut entraîner un certain nombre de problèmes, comme par exemple:

  • les remontées acides de l’estomac
  • perte de conscience dans les membres
  • Maux de tête
  • Douleurs musculaires
  • Réveils réguliers
  • courbatures générales

Nous vous conseillons également de lire notre article sur le magnésium si vous souffrez d’une carence.

Les positions idéales pour une sommeil optimal

dormir bonne position

 

Selon les études, la position latérale est la position de sommeil préférée, tandis que la position sur le ventre est moins appréciée car elle entraîne un repos moindre et augmente la probabilité de problèmes respiratoires.

Cette conclusion est renforcée par des données scientifiques montrant que les jeunes enfants dorment toujours sur le côté, sur le ventre ou sur le ventre, avec une préférence progressive pour la position latérale à mesure qu’ils grandissent. Les études sur les mouvements du corps, en revanche, indiquent que le nombre moyen de changements de position par nuit peut varier considérablement d’une personne à l’autre et que tant ces mouvements que ceux du corps ont tendance à diminuer avec l’âge.

Là encore, les études portant sur les mouvements et les changements de posture pendant le sommeil sont peu nombreuses et peu échantillonnées.

 

Il est sain de bouger et de changer de position pendant le sommeil.

La majorité des individus se déplacent beaucoup pendant la nuit. Une enquête menée auprès de 664 personnes (363 hommes et 301 femmes) a montré que les participants dormaient environ 54 % du temps sur le côté, 37 % sur le dos et 7 % sur le ventre lorsqu’ils étaient au lit.

Lire aussi  comment régénérer le cartilage naturellement ? Nos Conseils

Les hommes (en particulier ceux âgés de moins de 35 ans) avaient tendance à être plus agités pendant la nuit, changeant de position plus fréquemment et bougeant davantage les bras, les cuisses et le haut du dos.

Contrairement aux participants de poids normal, les personnes obèses changeaient rarement de position mais bougeaient davantage les bras, les cuisses et le haut du dos.

Quelle est la posture idéale pour le dos ?

sommeil jambes dormir

Les images et les photos utilisées dans la publicité pour les matelas montrent souvent une personne dormant allongée avec la courbure « idéale » de la colonne vertébrale. Selon une étude, la position debout pendant le sommeil équivaut à la posture optimale pour la colonne vertébrale.

Cette idée est soutenue par l’idée que cette posture réduit le stress sur la colonne vertébrale et améliore la qualité du sommeil. Une « meilleure » posture de sommeil n’a cependant pas été identifiée par une recherche qualitative. Il est conseillé d’adopter des postures correctes et aussi naturelles que possible pour éviter de dormir toute la nuit.

En outre, différentes positions peuvent aider les gens à mieux dormir de différentes manières selon leur âge, leur poids, leur environnement, leur niveau d’activité et le fait qu’ils soient ou non enceintes.

Selon une nouvelle étude établissant un lien entre les postures de sommeil et des affections telles que l’insomnie et l’apnée obstructive du sommeil, les personnes qui ont dormi dans une position entraînant une rotation de la colonne vertébrale (comme la position latérale sans soutien) pendant la nuit signalent une gêne plus importante au niveau du dos le matin.

Toutefois, malgré le fait que certaines postures latérales peuvent exercer une certaine pression sur la colonne vertébrale, il semble que celles-ci restent souvent préférables aux autres positions (ventre en l’air et ventre en bas).

Comment choisir un bon coussin ?

Il est crucial de se procurer un bon oreiller afin de bien dormir et de maintenir une posture correcte, prévenant ainsi la possibilité de ressentir des douleurs au dos ou au cou le matin.

En fait, il a été démontré qu’un soutien inadéquat de la tête et du cou pendant le sommeil affecte négativement la position de la colonne vertébrale et entraîne des problèmes musculaires tels qu’une gêne au niveau du cou, des douleurs aux épaules et des raideurs.

Lire aussi  Révélation des carences de votre organisme à travers l'aspect de vos ongles

Contrairement à une idée reçue, la forme et la hauteur de l’oreiller semblent avoir un impact plus important sur la qualité du sommeil que sa substance (caoutchouc, plumes, latex, etc.). Selon une étude, un oreiller cylindrique (le type pour la cervicalgie) aide à atténuer la gêne chronique du cou le matin, tandis qu’un coussin en U peut vous aider à dormir plus longtemps.

Quelle est l’importance du lit ?

Il a été prouvé dans plusieurs tests que les matelas mi-durs, fabriqués sur mesure, améliorent la qualité du sommeil. Chacun a des exigences différentes, il n’y a donc pas de matelas parfait selon les recherches, même si certaines de ses qualités peuvent rendre le sommeil plus difficile.

Il est temps de remplacer les matelas s’ils ont perdu leur fermeté, si les ressorts sont bruyants ou s’ils présentent d’autres symptômes évidents d’usure.

Une autre suggestion utile consiste à faire tourner le matelas au moins une ou deux fois par an pour prolonger sa durée de vie et améliorer son confort.

Combien de temps faut-il dormir chaque nuit ?

 

position bien dormir

Des études scientifiques ont démontré l’importance de la « qualité du sommeil » dans notre vie, à tout âge.

Puisque le sommeil nourrit l’intellect et guérit le corps. 

Mais de combien d’heures de sommeil avons-nous réellement besoin pour bénéficier de ces avantages ?

Selon les lignes directrices de la National Sleep Foundation, les adultes en bonne santé devraient dormir entre 7 et 9 heures chaque nuit, les personnes de plus de 65 ans entre 7 et 8 heures, et les nouveau-nés, les jeunes enfants et les adolescents devraient dormir encore plus pour favoriser leur croissance et leur développement, affirment les experts.

Des conseils pour un sommeil plus bénéfique

Outre la durée du sommeil, l’hygiène du sommeil est essentielle.

Nous vous conseillons d’établir des routines quotidiennes qui favorisent un sommeil ininterrompu, de veiller à se coucher et à se réveiller à peu près à la même heure chaque jour, de créer un environnement confortable dans la chambre à coucher, de régler une température fraîche entre 15 et 19 °C (les températures plus élevées affectent négativement le sommeil), d’aérer la chambre avant le coucher.

Evitez les stimulants comme la caféine avant de vous coucher, car ils peuvent nuire considérablement à la qualité de votre sommeil.