12 moyens naturels puissants pour détendre les muscles !

L’une des raisons les plus courantes d’utiliser des relaxants musculaires est la douleur au bas du dos. Il s’agit généralement d’un problème de fatigue qui se résout (avec ou sans traitement) en 4 à 6 semaines. Il peut aussi s’agir d’une mauvaise technique d’exercice, d’une grossesse, d’une mauvaise position au travail, de la performance à long terme d’une activité, de la fatigue ou même de blessures et d’autres maux qui « attirent » les autres parties.

Les personnes qui préfèrent éviter les analgésiques synthétiques, tels que l’ibuprofène, peuvent recourir à des remèdes naturels. Heureusement donc, il existe aussi des méthodes naturelles parmi lesquelles choisir nous avons dressé une liste des meilleurs selon la rédaction ICM46.

L’huile d’arnica

arnica huile comme décontractant

Appliqué localement sur la peau, c’est un puissant remède contre l’inflammation et les conditions post-exercice. Il s’avère également efficace pour soulager la douleur et les dommages musculaires. Il se présente généralement sous forme d’huile, de crème et de pommade.

Le thymol présent dans l’arnica dilate efficacement les vaisseaux sanguins sous la peau, ce qui facilite, entre autres, transports sanguins. Il a un effet anti-inflammatoire, favorisant le bon processus de guérison. L’huile d’arnica stimule également le flux de globules blancs, ils traversent le sang encombré pour l’aider à quitter les muscles, les articulations et les tissus meurtris.

Le concentré de cerise et le jus de cerise

jus cerise bienfaits

Les cerises sont riches en antioxydants et en composés anti-inflammatoires. Le concentré de jus de fruit et de cerise peut agir comme un relaxant musculaire naturel. Ils sont particulièrement recommandés comme moyen de relâcher les tensions survenant après l’entraînement.

Bien que la plupart des recherches portent principalement sur le jus de cerise concentré, le fruit lui-même mérite également l’attention et il vaut la peine de s’en approvisionner régulièrement au cours de la saison. 

Chiropratique

C’est une méthode de soulagement de la douleur sans l’utilisation de médicaments ou de chirurgie. Selon une étude du Collège de chiropratique de Life Université de Géorgie, les techniques chiropratiques peuvent être plus efficaces pour détendre les muscles que les médicaments. Les spécialistes se concentrent sur le bon ajustement de la colonne vertébrale. Cette pratique est très efficace pour lutter contre les douleurs dorsales et cervicales.

Huile de chanvre (CBD)

huile chanvre de cbd pour détentre les tensions

L’huile de chanvre gagne en popularité. Il est généralement utilisé pour traiter les douleurs chroniques, y compris les douleurs musculaires. La recherche suggère qu’il peut agir comme un relaxant musculaire. Il contient deux agents anti-inflammatoires spécifiques qui détendent les muscles : le delta-limonène et le bêta-micrène. Le premier se trouve également dans les agrumes, tandis que le second se trouve également dans la citronnelle et le basilic.

Lire aussi  Découvrez les meilleures tisanes pour lutter contre le diabète

Les preuves suggèrent que les cannabinoïdes peuvent s’avérer efficaces pour soulager la douleur en inhibant la signalisation dans les voies de la douleur. Grâce à cela, l’huile de cannabis est un bon moyen de détendre les muscles. Il montre également des propriétés de soulagement des douleurs chroniques et de l’inflammation, c’est pourquoi il est souvent utilisé dans la lutte contre la fibromyalgie . Comme toujours, choisissez avec soin et choisissez des huiles provenant d’entreprises réputées qui garantissent la qualité et la pureté du produit.

Huiles essentielles

Certes, l’huile aux nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé est celle de la menthe poivrée. C’est un excellent analgésique naturel et relaxant musculaire. Ces propriétés peuvent être particulièrement utiles lorsque nous luttons contre des douleurs musculaires, des maux de dos et des céphalées de tension.

Des études montrent que l’huile de menthe poivrée appliquée localement est efficace pour soulager la douleur associée à la fibromyalgie et au syndrome de douleur myofasciale. Diluez l’huile dans une huile de support (par exemple de noix de coco ou de jojoba) ou mélangez-la avec une lotion non parfumée et appliquez-la sur la zone douloureuse.

L’huile de menthe poivrée est un remède maison populaire contre les douleurs musculaires, mais ce n’est pas pour tout le monde. Les personnes ayant des problèmes de foie ou de vésicule biliaire ne devraient pas l’utiliser. Elle peut être utilisée à la fois par voie orale et topique. Il peut aider avec certaines affections musculaires car il procure un effet rafraîchissant, analgésique ou relaxant musculaire.

Une autre huile remarquable est l’huile de citronnelle. Il aide à réduire l’inflammation, améliore la circulation sanguine, il aide donc à soulager les spasmes musculaires et les maux de dos.

Massages

massage pour décontraction musculaire

A travers la douleur, notre corps nous dit qu’une zone a besoin d’une pause. Les relaxants musculaires sur ordonnance ne font que masquer la douleur, nous permettant d’agir malgré les signes avant-coureurs que nous recevons. Les conséquences de cela peuvent être vraiment dangereuses.

Un bon massage, effectué par un professionnel qualifié, peut aider à détendre les muscles et à soulager la douleur. Si vous souffrez de douleurs chroniques ou de spasmes musculaires, vous faire masser au moins une fois par mois est une bonne idée. L’accroissement de votre stress augmente la probabilité de ressentir des raideurs et des douleurs musculaires, ce qui rend indispensable un massage fréquent.

Un essai clinique randomisé de 2011 s’est concentré sur des résidents de Taïwan souffrant d’un cancer. L’effet du massage sur la douleur et la relaxation musculaire a été étudié. Les scientifiques ont découvert que cette méthode améliore considérablement la qualité de vie en ce qui concerne les douleurs osseuses et musculaires, ayant un effet relaxant.

Curcumine

La curcumine a des propriétés anti-inflammatoires, elle réduit donc les marqueurs d’inflammation après l’exercice. Une information importante est certainement que la curcumine ne doit pas être consommée par les femmes enceintes.

Lire aussi  Quels sont les effets du tabac sur le corps ? Découvrez nos conseils !

Jus de grenade

Les grenades contiennent de grandes quantités de polyphénols. Il s’avère que la capacité antioxydante de leur jus est trois fois supérieure à celle du thé vert. Une étude menée sur des personnes qui s’entraînent avec des poids a montré que le jus de grenade peut accélérer la récupération musculaire.

Capsaïcine

capsaïcine

La capsaïcine est naturellement présente dans les piments rouges et est responsable de sa saveur épicée. Il s’avère qu’il peut soulager efficacement la douleur des personnes atteintes de fibromyalgie. Le FMS (syndrome de fibromyalgie) se caractérise par des douleurs chroniques et généralisées dans les muscles et les articulations. Ceci est soutenu par certaines études, bien qu’on dise plus souvent que la capsaïcine est plus appropriée pour traiter la douleur nerveuse que celle résultant d’une inflammation musculaire. Les scientifiques pensent que la capsaïcine réduit la densité des fibres nerveuses sous la peau.

Éviter les déclencheurs alimentaires

Vous devriez éviter :

  • Le sucre , qui est pro-inflammatoire et augmente la douleur.
  • L’alcool , qui intensifie l’inflammation.
  • La caféine , car elle déshydrate et peut augmenter l’inflammation. Essayez de limiter la quantité de café que vous buvez à 1 tasse par jour.
  • Les gras trans parce qu’ils augmentent l’inflammation et la douleur.
  • L’excès de calories , car le surpoids aggrave les maux de dos.

Sel de magnésium et magnésium

Certains des symptômes d’une carence en magnésium sont des douleurs musculaires, des crampes et la fibromyalgie. Immerger tout le corps (ou même juste les pieds) dans du sel de magnésium va permettre d’équilibrer son taux, nécessaire au bon fonctionnement des muscles.

Le niveau de magnésium contenu dans les sels de magnésium est une bonne dose pour lutter contre l’inflammation générale de l’organisme. De faibles niveaux de cet élément sont associés à des niveaux plus élevés de protéine C-réactive, qui est un marqueur de l’inflammation dans le corps.

Quels produits contiennent du magnésium ? Il s’agit principalement d’amandes, de noix de cajou, d’épinards, de haricots noirs ou d’edamame. Une autre option consiste à prendre un supplément de magnésium. Cependant, il vaut la peine de s’en tenir à la dose recommandée sur l’emballage, car un excès de magnésium peut provoquer des crampes d’estomac et de la diarrhée.

Ne pas sous-estimer le repos !

Quand on souffre de crampes et que la douleur n’est pas trop forte, il est bon de continuer à bouger. Cela aidera à garder vos muscles plus souples et à réduire l’inflammation, qui est responsable de nombreuses maladies.

Si nécessaire, faisons les activités quotidiennes un peu plus lentement. Évitez les mouvements qui pourraient causer de la douleur ou l’aggraver. Le repos et la relaxation sont extrêmement importants, mais une activité physique légère accélère la récupération. Bien sûr, en cas de douleur intense, vous devez vous donner un effort, mais consultez certainement un médecin.

Laisser un commentaire