Régime cétogène : voici ce qu’il faut manger et les contre-indications

Le régime cétogène, souvent abrégé en régime céto a gagné de plus en plus en popularité ces dernières années, grâce également à de nombreuses études scientifiques qui ont mis en évidence son efficacité dans la perte de poids.

Avant d’en découvrir les détails ensemble, il est important de souligner que le régime cétogène peut ne pas convenir à tout le monde et pour cette raison une consultation d’un médecin ou d’un nutritionniste est nécessaire avant de l’adopter.

Que manger avec le régime cétogène ?

Le régime cétogène est une approche thérapeutique basée sur réduction drastique de la consommation les glucides et sur l’augmentation des graisses saines. Ce régime met notre corps dans un état métabolique appelé cétose.

Dans cet état, le corps commence à m’utiliser graisses comme principale source d’énergie produisant des corps cétoniques qui deviennent une ressource essentielle au fonctionnement du cerveau et du système nerveux.

Alors, que manger avec le régime céto ?

Voici une liste d’aliments recommandés :

Graisses saines :

  • Huiles végétales (huile d’olive, huile de coco, huile d’avocat)
  • Avocat
  • Noix et graines (amandes, noix, graines de chia, graines de lin)
  • Fromages gras et produits laitiers entiers

Protéine maigre :

  • Viande maigre (poulet, dinde, bœuf maigre)
  • Poisson et fruits de mer
  • Œuf

Légumes faibles en glucides :

  • Des légumes un feuilles vertes (épinards, chou frisé, laitue)
  • Courgettes
  • Asperges

Aliments riches en fibres :

  • Avocat
  • Baies (fraises, myrtilles, framboises)
  • Graines de Chia

Boissons :

  • Cascade
  • Thé et café (sans sucre)
  • Lait d’amande et de coco (non sucré)

Quels aliments éviter dans le régime cétogène

Pour tirer le maximum de bénéfices du régime cétogène, Il est essentiel d’éviter certains aliments ce qui pourrait compromettre la réalisation des objectifs souhaités.

Voici une liste d’aliments à éviter :

Sucres raffinés :

  • Biscuits
  • Bonbons emballés
  • Des sucreries
  • Boissons sucrées

Céréales, produits à base de farine et légumineuses :

  • Pâtes
  • Pain
  • Riz
  • Les légumineuses

Fruits avec un pourcentage élevé de sucres :

  • Bananes
  • Raisin
  • mangue

Exemple de menu de régime cétogène

Il est essentiel de considérer que chaque personne a des besoins nutritionnels différentset il est donc important personnalisez votre alimentation en fonction de vos préférences alimentaires et de vos besoins individuels.

En plus c’est toujours bon contactez un professionnel de la nutrition se mettre d’accord sur la stratégie intégrative appropriée, nécessaire et fondamentale pour soutenir un régime alimentaire très restrictif.

Lire aussi  Graisses Sous-Cutané: Comment Les Éliminer Efficacement De Votre Corps ?

Voyons donc ce qui n’est qu’un exemple de menu de régime céto :

Lundi

  • Petit dejeuner: Omelette au fromage et épinards (3 œufs, 50g de fromage, une poignée d’épinards).
  • Déjeuner: Salade de poulet à l’avocat (150g de poulet, 1 avocat, olives, 50g de fromage, huile d’olive).
  • Dîner: Saumon grillé au brocoli vapeur (150g de saumon, portion de brocoli).

Mardi

  • Petit dejeuner: Yaourt grec entier aux myrtilles et amandes (200g de yaourt grec, 50g de myrtilles, 30g d’amandes).
  • Déjeuner: Salade de thon avec laitue (150g de thon, laitue, concombres, tomates, 2 cuillères à soupe de mayonnaise).
  • Dîner: Blanc de poulet rôti aux asperges (150g de poulet, portion d’asperges).

Mercredi

  • Petit dejeuner: Crêpes cétogènes au cream cheese et fraises (2 crêpes, 50g de cream cheese, fraises).
  • Déjeuner: Avocat farci au thon (1 avocat, 150g de thon, 2 œufs durs, mayonnaise).
  • Dîner: Steak de bœuf au chou-fleur grillé (150g de steak, portion de chou-fleur).

Jeudi

  • Petit dejeuner: Smoothie protéiné aux épinards, avocat et poudre de protéines (200 ml d’eau, une poignée d’épinards, un demi avocat, 1 mesure de poudre de protéines).
  • Déjeuner: Salade de crevettes à l’avocat (150g de crevettes, 1 avocat, roquette, concombre, huile d’olive).
  • Dîner: Omelette au fromage, poivrons et oignon (3 œufs, 50g de fromage, poivrons, oignon).

Vendredi

  • Petit dejeuner: Oeufs brouillés au fromage et tomates (3 œufs, 50g de fromage, tomates).
  • Déjeuner: Curry de poulet aux légumes-feuilles (150g de poulet, portion de légumes-feuilles).
  • Dîner: Saumon au four avec courgettes grillées (150g de saumon, portion de courgettes).

Samedi

  • Petit dejeuner: Avocat aux œufs au plat (1 avocat, 2 œufs au plat).
  • Déjeuner: Salade Caprese à la mozzarella (mozzarella, tomates, basilic, huile d’olive).
  • Dîner: Filet de porc aux brocolis vapeur (150g de filet de porc, portion de brocoli).

Dimanche

  • Petit dejeuner: Smoothie vert aux épinards, avocat, concombre et poudre de protéines (200 ml d’eau, une poignée d’épinards, un demi avocat, un demi concombre, 1 cuillère de poudre de protéines).
  • Déjeuner: Burger de dinde avec salade de feuilles vertes (150g de burger de dinde, salade de feuilles vertes).
  • Dîner: Bar au four aux asperges (150g de bar, portion d’asperges).

Quand le régime cétogène est-il recommandé ?

Le régime cétogène peut être recommandé dans plusieurs cas, mais il est important de noter que les indications peuvent varier d’une personne à l’autre.

En général, ce type d’alimentation est souvent envisagé dans les scénarios suivants :

  • Perte de poids: Le régime cétogène est bien connu pour son efficacité dans la perte de poids. En fait, en réduisant la consommation de glucides, le corps commencera à brûler les graisses pour produire de l’énergie.
  • Le contrôle de Diabète Type 2: Certaines études suggèrent que le régime cétogène pourrait contribuer à améliorer la sensibilité à l’insuline et à stabiliser la glycémie, ce qui en ferait une option pour contrôler le diabète de type 2.
  • Gestion deépilepsie: Développé à l’origine pour traiter l’épilepsie de l’enfant, le régime cétogène peut être recommandé dans certains cas pour contrôler les crises, notamment lorsque les autres traitements ne sont pas efficaces.
  • Réduction de l’inflammation: Le régime cétogène peut avoir des effets anti-inflammatoires, potentiellement bénéfiques pour les personnes souffrant de maladies liées à l’inflammation, comme l’arthrite.
  • Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) : Certaines femmes atteintes du SOPK ont constaté une amélioration de leurs symptômes grâce au régime cétogène, car il peut aider à réguler la glycémie et les hormones, améliorant ainsi la sensibilité à l’insuline.
  • Sensation de satiété accrue : Le régime cétogène peut avoir un effet positif sur la régulation de l’appétit, aidant certaines personnes à se sentir rassasiées plus longtemps et à mieux gérer la faim.
Lire aussi  Trenbolone : Un Stéroïde Anabolisant à la Loupe, Décryptage et Impacts sur la Santé

Régime Keto : quelles sont les contre-indications ?

Nous énumérons ci-dessous quelques contre-indications courantes du régime cétogène :

  • Maladies du foie : Le régime cétogène nécessite une augmentation significative de l’apport en graisses, ce qui pourrait augmenter le stress sur le foie. Avant d’introduire ce régime, les personnes atteintes d’une maladie du foie devraient consulter un spécialiste.
  • Insuffisance rénale: L’apport élevé en protéines du régime cétogène peut augmenter la charge sur les reins, le rendant inadapté aux personnes souffrant d’insuffisance rénale avancée.
  • Problèmes cardiovasculaires : Certaines études suggèrent que le régime cétogène pourrait avoir des effets variables sur les lipides sanguins, avec une possible augmentation du cholestérol LDL. C’est pour cette raison que les personnes souffrant de problèmes cardiaques devraient en discuter avec leur médecin avant d’adopter ce régime. Il est également contre-indiqué en cas d’arythmies cardiaques, d’insuffisance cardiaque, de crise cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral au cours des 12 derniers mois, d’hypokaliémie incontrôlée et au cours d’un traitement chronique par des diurétiques non épargneurs de potassium.
  • Femmes enceintes et allaitantes : Le régime cétogène pendant la grossesse et l’allaitement peut ne pas fournir les nutriments essentiels nécessaires à la croissance et au développement de votre bébé. Pour cette raison, les femmes à ces stades de la vie devraient évaluer le régime cétogène sous étroite surveillance médicale.

Laisser un commentaire