9 remèdes de grand mere pour cruralgie

les différents remède de grand mere cruralgie

Bien que la sciatique soit plus connue, la cruralgie est l’une des inflammations les plus atroces. Alors, que signifie exactement cette affreuse maladie qui se manifeste par la compression d’une des racines du nerf crural ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette souffrance neurologique invalidante (définition, symptômes, causes, diagnostic, etc.)…. Il existe à la fois des traitements médicamenteux et des solutions naturelles pour soulager le mal de dos. Nous allons vous parler de certaines des solutions naturelles dont votre grand-mère vous a peut-être parlé, ainsi que des mesures que vous pouvez prendre pour faire cesser la peine.

Qu’est ce que la cruralgie ?

Cette affection est appelée cruralgie. C’est une douleur qui va de l’arrière de votre jambe vers l’avant. Elle peut être causée par la compression d’une des racines de votre nerf crural. La seule façon de savoir avec certitude si vous souffrez de cette affection est de procéder à une évaluation clinique. Cela signifie que la jambe de la personne est en arrière. Si elle a très mal, elle peut avoir une cruralgie. Vous pouvez également détecter cette maladie en effectuant une radiographie, un scanner ou une IRM de la colonne lombaire de la personne.

Il s’agit d’une est une affection rare qui est généralement traitée par des médicaments (paralysie). Si l’affection persiste et entraîne une gêne, une intervention chirurgicale peut être envisagée.

Les symptômes

La souffrance peut être ressentie à différents endroits selon la racine endommagée : la partie antérieure de la cuisse, l’extérieur de la fesse, le tibia et le bord du pied. Elle est encore plus douloureuse que la sciatique.

Celle-ci est souvent douloureuse lorsque vous la touchez. Vous pouvez ressentir une sensation de brûlure ou de picotement. Si vous souffrez de cruralgie paralytique, certaines parties de votre corps, comme votre genou ou votre talon, peuvent ne pas fonctionner correctement.

Les causes

Les causes sont nombreuses, notamment :

  • La sténose du canal rachidien est un problème au niveau de la moelle épinière.
  • Une tumeur est une excroissance sur votre corps. Certaines tumeurs sont cancéreuses (malignes) et d’autres non (bénignes).
  • une fracture des vertèbres
  • Un kyste
  • Il y a un abcès dans le pelvis.
  • Une hernie discale se produit lorsque le coussin mou situé entre les vertèbres (colonne vertébrale) glisse et exerce une pression sur les nerfs.
  • L’arthrose est une affection qui touche les articulations du corps. Elle peut provoquer des douleurs et des raideurs dans les articulations, ce qui rend les déplacements difficiles.…

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à la cruralgie, notamment des anomalies osseuses causées par des fractures vertébrales, l’ostéoporose ou l’arthrose (avec formation d’ostéophytes) dans les os. La sténose lombaire est une autre cause possible. La cruralgie peut également être causée par de mauvaises habitudes posturales ou un excès de poids.

Il convient de préciser qu’il existe deux causes principales de cruralgie : la hernie discale et l’arthrose.

Remède de grand mère pour la cruralgie

Il existe de nombreux remèdes maison qui peuvent aider à diminuer la peine. Voici les principaux moyens efficaces de lutter contre cette pathologie. Il existe de nombreux traitements différents pour la cruralgie. Le meilleur traitement pour vous dépendra de la cause de votre souffrance. Si vous souffrez d’une hernie discale, d’arthrose ou d’un nerf pincé, vous devrez peut-être consulter un médecin. Sinon, il existe de nombreux remèdes maison qui peuvent aider à réduire la douleur.

L’utilisation d’un coussin chauffant

L’un d’entre eux, dont votre grand-mère vous a peut-être parlé, consiste à appliquer un coussin chauffant sur la zone affectée. Cela permet d’augmenter le flux sanguin et de réduire l’inflammation. Vous pouvez le faire pendant 20 minutes à la fois, plusieurs fois par jour.

Compresse froide

Un autre remède qui peut être utilisé est l’application d’une compresse froide. Cela permet de réduire l’inflammation et la souffrance. Pour ce faire, vous pouvez envelopper de la glace dans une serviette et l’appliquer sur la zone touchée pendant 10 à 15 minutes d’affilée, plusieurs fois par jour.

Bains de sel d’Epsom

sel epsom cruralgie remede grand mere

Vous pouvez également prendre des bains avec du sel d’Epsom, qui vous aideront à réduire la douleur et l’inflammation. Ajoutez deux tasses de sel d’Epsom dans un bain chaud et trempez-y pendant 20 minutes. Faites-le une fois par jour jusqu’à ce que la souffrance diminue.

Le Massage

massage cruralgie grand mere

Le massage peut aider à soulager la peine en améliorant la circulation sanguine et en relaxant les muscles. Utilisez une lotion ou une huile et massez la zone pendant 10 minutes, trois fois par jour.

Les Eaux thermales

eaux thermales cruralgie

Il existe plusieurs traitements qui peuvent aider à réduire l’inconfort. L’eau thermale a des propriétés anti-inflammatoires, et vous pouvez également utiliser de la boue d’argile en compresse ou des jets de massage et des bains à remous.

Les Oligo-éléments

Certains oligo-éléments ont des propriétés anti-inflammatoires et ils peuvent aider à résoudre les problèmes de dos et de jambes. Vous pouvez les consommer sous forme de poudre, ou vous pouvez trouver des ampoules ou des compléments alimentaires qui en contiennent. Parmi les oligo-éléments les plus efficaces figurent la broméline, la curcumine et la boswellia.

Certaines vitamines peuvent contribuer à réduire l’inflammation et la peine. Il s’agit notamment de la vitamine B1, de la vitamine B6 et de la vitamine C. Vous pouvez les trouver sous forme d’aliments ou de suppléments.

Les huiles essentielles

huiles essentielles cruralgie

L’aromathérapie est utilisée depuis longtemps pour traiter la cruralgie. Pour les massages, mélangez-la à de l’huile d’amande douce. L’huile essentielle de verveine citronnée est l’une des huiles essentielles qui peuvent être utilisées pour traiter l’inflammation du nerf crural.

Vous pouvez également ajouter quelques gouttes de cette huile à l’eau de votre bain.

Les autres huiles essentielles qui peuvent être utilisées sont : la marjolaine, le basilic, le cyprès, le géranium et la menthe poivrée.

Il existe de nombreuses huiles essentielles qui peuvent être utilisées pour traiter cela. Parmi les plus efficaces, citons la lavande, la menthe poivrée et l’eucalyptus. Pour utiliser les huiles essentielles, il suffit d’en ajouter quelques gouttes dans un diffuseur ou de les appliquer localement sur la zone touchée.

Remèdes à base de plantes

Il existe de nombreuses plantes médicinales qui peuvent être utilisées. Parmi les plus efficaces, citons le gingembre, le curcuma, la boswellia et le poivre de Cayenne. Ces plantes peuvent être consommées en ou en application locale sur la zone affectée.

L’harpagophytum

Les racines de cette plante, communément appelée griffe du diable, sont utilisées depuis longtemps pour traiter les inflammations. L’harpagophytum se présente sous forme de gélules, de teintures ou de thés.

Ananas

L’ananas contient une enzyme appelée bromélaïne, qui a des propriétés anti-inflammatoires. Vous pouvez consommer l’ananas sous forme de jus ou de supplément.

Céleri

Le céleri possède également des propriétés anti-inflammatoires et peut être consommé sous forme de jus ou de complément.

Exercices pour soulager la cruralgie

La meilleure façon est de commencer à faire de l’exercice régulièrement. L’utilisation de l’étirement et de la mobilisation du nerf dans la cuisse et la hanche crurale est importante pour obtenir des performances optimales. L’exercice soulage souvent les douleurs chroniques plus efficacement que le repos. Vous devriez vous déplacer régulièrement d’une manière qui soulage votre stress. Lorsque la cruralgie survient en raison d’un exercice d’hernie intervertébrale du disque peut aider à maintenir une bonne santé. Le mouvement facilite l’échange de nutriments et de fluides à l’intérieur d’un disque et maintient son intégrité.

Des sports comme la natation, le vélo ou d’autres activités à faible impact sont bons pour cela. Vous devez pratiquer ces activités selon les indications de votre médecin. Elles ne stresseront pas trop votre corps et aideront à prévenir les contractures musculaires douloureuses. L’exercice peut améliorer votre posture et renforcer les muscles autour de votre colonne vertébrale. Cela contribuera à réduire la pression exercée sur votre colonne vertébrale et à soulager la peine.

Pilates

Le Pilates est un type d’exercice qui peut contribuer à améliorer votre posture et à renforcer les muscles autour de votre colonne vertébrale. Cela contribuera à réduire la pression exercée sur votre colonne vertébrale et à diminuer la souffrance.

Yoga

yoga cruralgie

Le yoga est un autre type d’exercice qui peut vous aider à améliorer votre posture et à réduire la douleur. Les postures de yoga telles que la pose du chat et de la vache et la pose de l’enfant peuvent aider à étirer les muscles du dos et à soulager la douleur.

Si vous souffrez de cruralgie et pensez qu’elle peut être causée par votre environnement de travail, vous devriez en parler à votre médecin du travail. Il pourra vous aider à déterminer la cause de la douleur et ce qui peut être fait pour y remédier.

Remèdes homéopathiques

Les remèdes homéopathiques peuvent être utilisés en aidant à réduire l’inflammation et la souffrance. Parmi les remèdes homéopathiques les plus efficaces figurent l’arnica, la belladone et le rhus tox.

L’arnica est un traitement naturel de la cruralgie, qui est une douleur dans la jambe causée par une hernie discale. Vous pouvez appliquer l’arnica sous forme de pommade ou de crème sur la zone douloureuse tous les jours.

Il existe des thérapies homéopathiques pour traiter la névralgie. De nombreuses personnes recommandent de prendre 5 granules du médicament naturel Colocynthis 15 CH cinq à six fois par jour.

Vous pouvez vous adresser à un homéopathe pour obtenir des conseils sur le meilleur traitement et la quantité à prendre.

La physiothérapie

Le physiothérapeute peut vous conseiller de faire des exercices d’étirement doux pour réduire votre douleur. Si vous faites les exercices de physiothérapie correctement, cela peut vous aider à éviter de futurs problèmes. La kinésithérapie peut corriger les déséquilibres musculaires et les déficiences des muscles du dos. Cela contribuera à diminuer la douleur et à améliorer votre posture.

Il est important d’être patient lors de la création d’une entreprise. Ce processus prendra beaucoup de temps, mais cela en vaut la peine au bout du compte. Soyez patient et vous obtiendrez les résultats escomptés.

La Médecine Chinoise

acupuncture cruralgie

L’acupuncture est un autre traitement efficace de la cruralgie. Cette ancienne pratique chinoise consiste à insérer des aiguilles dans la peau pour stimuler le flux énergétique et soulager la douleur.

Le recours à l’acupression. Il s’agit d’un type de médecine chinoise qui consiste à appuyer fermement sur certaines zones du corps. L’acupression sur les vertèbres et la zone lombaire peut améliorer la circulation sanguine, ce qui peut contribuer à réduire la douleur. Vous pouvez acheter un tapis de massage pour pratiquer l’acupression sur vous-même.

Osteopathie

L’ostéopathe traitera la cruralgie en débloquant les muscles et autres structures qui sont comprimés. Le traitement se concentrera sur la restauration de la mobilité des vertèbres. Si le praticien pense qu’une hernie discale est à l’origine de l’inflammation, il la traitera. Si c’est l’arthrose qui est à l’origine de l’inflammation, l’ostéopathe essaiera de corriger votre posture afin d’éviter d’endommager vos articulations.

Chiropratique

Un chiropraticien traitera la cruralgie en ré-alignant votre colonne vertébrale et en corrigeant votre posture. Cela permettra de réduire la pression exercée sur votre colonne vertébrale et de réduire la douleur.

Chirurgie

Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Si la cause de l’inflammation est une hernie discale ou une sténose spinale, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour soulager la pression sur les nerfs.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Si vous ressentez des engourdissements ou des picotements entre les jambes, autour des fesses, ou si vous perdez le contrôle de votre vessie ou de vos intestins, si vous avez une faiblesse dans les jambes ou si les douleurs dorsales sont importantes, contactez immédiatement un médecin. Si les symptômes persistent pendant plus de 15 jours ou s’aggravent, consultez un médecin dans les 48 heures.

Conclusion : Ce qu’il faut retenir sur la cruralgie et les remèdes de grand mère

Il s’agit d’une maladie douloureuse peu commune des muscles du genou. Les symptômes comprennent les blessures, la maladie, la posture et la perte de poids. Celle-ci peut causer une maladie grave qui entrave les activités quotidiennes d’une personne. Il existe de nombreuses façons de traiter et de guérir d’une douleur ou d’un handicap. Quels sont les avantages de traiter les symptômes de la cruralgie chronique plutôt que de rester à la maison avec votre famille? Plusieurs choix différents sont possibles, mais ils offrent chacun leurs propres avantages. Il est important que vous identifiiez clairement ce que vous cherchez dans la procédure.

FAQ

Comment soulager une cruralgie rapidement ?

Il existe de nombreuses façons de soulager la cruralgie. Certains recommandent des remèdes naturels comme les étirements et l’exercice régulier, tandis que d’autres proposent des traitements homéopathiques ou des analgésiques. Si vous ressentez une douleur intense, il est important d’appeler immédiatement un médecin.

Comment soigner une cruralgie naturellement ?

L’un des moyens les plus efficaces de traiter cela naturellement est de faire de l’exercice régulièrement. Cela permet de maintenir la santé du disque intervertébral et facilite également l’échange de nutriments et de fluides au sein du disque. Un autre remède homéopathique qui peut être utilisé est Colocynthis 15 CH. Celui-ci doit être pris 5 granules cinq à six fois par jour. Si la douleur est extrêmement forte, on peut utiliser Plumbum ou Gnaphalium (7 ou 9 CH). Enfin, s’il y a des fourmillements dans les membres ou des secousses au toucher, Belladonna 5, 7 ou 9 peut aider.

Comment débloquer le nerf crural ?

Si le nerf crural est bloqué, on peut le traiter avec des remèdes homéopathiques comme Bryonia 7 ou 9 CH. Il faut prendre 5 granules cinq à six fois par jour. Si la douleur est extrêmement forte, on peut utiliser Plumbum ou Gnaphalium (7 ou 9 CH). Enfin, s’il y a des picotements dans les membres ou des tremblements au toucher, Belladonna 5, 7 ou 9 peut aider.

Retour haut de page