Tisane d’ortie : propriétés et modes d’utilisation

tisane d’ortie c’est un remède à base de plantes très apprécié mais pourquoi le boire ? Quels bienfaits cela apporte-t-il au corps et comment est-il préparé ? C’est vrai qu’il en a aussi contre-indications prendre en compte?

Voici tout ce que tu as besoin de savoir.

Pourquoi boire du thé d’ortie ?

tisane d’ortie c’est une ancienne plante médicinale utilisée pour le traitement de divers problèmes grâce à son action astringente, purification, diurétique et hémostatique.

Ortie (dont le nom scientifique est Urtica dioïque) c’est un Plante vivace spontanée qui pousse dans les zones à climat tempéré. Il a des feuilles avec un bord denté typique qui ont la capacité de provoquer irritations cutanées s’ils sont touchés : la raison est due à la présence d’une certaine quantité de toxines (dont l’histamine, l’acétylcholine, la sérotonine, l’acide acétique, l’acide butyrique et les leucotriènes) capables de provoquer des lésions cutanées mineures.

Bien qu’il soit connu pour ses capacités piquantes, leL’ortie est une plante utilisée par l’homme depuis l’Antiquité; dans le passé, il était en fait utilisé pour intégrer les carences en vitamines et sels minéraux (il est très riche en acide folique et en fer), ainsi que pour traiter la cystiteL‘arthrite el’ulcère.

Les prétendues capacités purifiantes, anti-inflammatoires, antispasmodiques et stimulantes de l’ortie ont récemment fait l’objet d’études et il semble que cette espèce végétale puisse effectivement contribuer à améliorer certaines fonctions de l’organisme.

Il trouve par exemple large utilisation dans la formulation de produits dédiés au cuir chevelu et au système gastro-intestinalprécisément en raison de son action purifiante et protectrice.

En effet, parmi les substances les plus présentes dans l’ortie on retrouve :

  • des sels minérauxcomme le calcium, le nickel, le potassium, le phosphore et le manganèse.
  • flavonoïdesparticulièrement utile pour la circulation sanguine.
  • Vitamines B (B1, B2, B6), C, D, K.
  • ferce n’est pas un hasard si l’ortie est utilisée pour lutter contre l’anémie.

Les bienfaits de la tisane d’ortie

Selon la tradition populaire, ce sont Boire du thé d’ortie présente de nombreux avantages. Cette plante possède de nombreuses propriétés pour l’organisme dont la plus connue est purification.

Il semble en effet que lel’ortie facilite l’élimination des résidus acides et a une action vasotonique sur les vaisseaux sanguins.

Pour un usage externe il possède donc unaction hémostatique et émollientece n’est pas un hasard s’il est également utilisé pour préparer des crèmes et des onguents qui aident à apaiser la peau des irritations.

Lire aussi  Quatre gestes de beauté à adopter pour avoir une belle peau !

Grâce à la présence abondante de flavonoïdes et de sels minéraux, l’ortie favorise le bien-être de l’organisme et protège l’organisme de l’action des radicaux libres, en plus elle a propriétés galactogènesc’est-à-dire qu’il est capable de stimuler la production de lait maternel.

Prendre régulièrement du thé d’ortie peut donc contribuer à :

  • améliorer la rétention d’eau et le drainage des fluides.
  • favoriser la fonction rénale et la purification de l’organisme.
  • exercer un action analgésique légère en faveur des lésions articulaires et des inflammations.
  • effectuer uneaction diurétique faciliter l’élimination des bactéries présentes dans les voies urinaires.
  • hypertension artérielle inférieure.
  • améliorer le syndrome prémenstruelaidant à dégonfler les tissus.
  • favoriser le bien-être de la prostate.
  • combattre l’anémiepuisque cette plante contient divers sels minéraux (dont silicium, phosphore, manganèse, calcium, potassium, magnésium), fer et vitamines.
  • stimuler la production de globules rouges et préserver le système immunitaire.
  • améliorer la digestiongrâce à la présence de petites quantités de créatine.
  • Exercer unaction astringente sur le système digestifaméliorant en même temps l’absorption des aliments grâce à la fonctionnalité digestive.
  • supplémenter en vitamine C chez les sujets qui en manquent.

Le décoction d’ortie ou compresses à usage externe contribuent à améliorer l’apparence des cheveux.

Cette plante est en effet capable de réguler la production de sébum et purifier les peaux trop grassesEn fait, les crèmes à base d’ortie sont excellentes pour ceux qui souffrent d’acné et d’eczéma.

Comment préparer une infusion d’ortie

Préparer une tisane d’ortie n’est pas difficile mais, si vous décidez de récolter vous-même les feuilles nécessaires à sa préparation, il est important de respecter quelques précautions.

La meilleure période pour les sélectionner est celle de la floraison de la plante, c’est à dire les mois inclus entre juin et aoûtalors qu’il est absolument nécessaire faites attention à l’endroit où les feuilles sont collectéesce qui devrait être autant que possible loin des sources de pollution.

Les feuilles d’ortie peuvent être utilisé à la fois frais et séché. Dans le premier cas on procède en remplissant un tasse d’eau bouillante et en partant infuser les feuilles pendant au moins cinq minutes.

Dans le second, cependant, ils sont utilisés deux cuillères à café de préparation séchée pour une tasse d’eau et part infuser une dizaine de minutes.

Lire aussi  Comment reconnaître une carie dentaire ?

Est préférable ne faites pas bouillir les feuilles directement (surtout si vous en utilisez des frais), afin qu’ils ne perdent pas leurs propriétés nutritionnelles.

La tisane d’ortie peut être bue deux à trois fois par jourtandis que si l’on souhaite exploiter ses bienfaits sur le cuir chevelu, il peut être appliqué directement sur la tête par rinçage.

Si vous avez l’intention d’utiliser de l’ortie pour améliorer l’apparence de vos cheveux, nous vous recommandons préparer une infusion en plongeant 20 grammes de feuilles dans 500 ml d’eau chaude; après 15 minutes, vous pouvez procéder à filtrer le tout et appliquer la compresse sur les longueurs en laissant agir encore 15 minutes. Enfin, rincez bien vos cheveux et appliquez un shampoing délicat.

D’autres utilisations de l’infusion d’ortie comprennent également :

  • insecticide. Laissez macérer les feuilles d’ortie pendant au moins douze heures, puis filtrez le tout et vaporisez sur les plantes comme insecticide naturel.
  • dégonflage naturel. Une fois que vous avez préparé une infusion à base d’ortie (nous recommandons d’utiliser dix feuilles d’ortie pour environ 500 à 200 ml d’eau), laissez refroidir le mélange et utilisez une gaze stérile. Trempez la gaze dans le liquide et appliquer sur les tissus enflammés et gonflé
  • en utilisant la préparation précédente, il est possible d’appliquer la gaze imbibée d’infusion d’ortie également pour usage externe. Ceci est particulièrement évident utile en cas de peau irritée, sécheresse et rougeur.

Contre-indications des tisanes d’ortie

Si la plante provoque les irritations cutanées bien connues qui font sa renommée, la tisane préparée avec les feuilles n’a pas de contre-indications particulières chez des sujets sains.

Qui embauche médicaments diurétiques il faudrait cependant Demandez conseil à votre médecinétant donné que la prise de préparations à base d’ortie pourrait provoquer une chute brutale de la tension artérielle.

Le femmes enceintes ils devraient aussi limiter la consommation d’ortie et demandez toujours conseil à votre gynécologue, étant donné que la plante a la capacité de stimuler l’activité contractile de l’utérus et pourrait donc favoriser le début des contractions.

Laisser un commentaire