Mycose Ongle Pied Traitement Efficace Javel: Votre Solution Miracle à la Maison!

Vous êtes aux prises avec une mycose de l’ongle du pied ? Vous avez sûrement entendu parler du traitement à la javel. Oui, vous avez bien lu !

Ce produit ménager courant pourrait être votre allié dans cette lutte contre les champignons.

On ne va pas tourner autour du pot, le traitement d’une mycose de l’ongle peut être un véritable marathon.

Mais rassurez-vous, ce n’est pas une fatalité et il existe des solutions efficaces pour la traiter! L’une d’entre elles est bel et bien l’utilisation de la javel.

Dans cet article, on va aborder ensemble le sujet du traitement de la mycose de l’ongle du pied en utilisant la javel.

On décortiquera ensemble comment procéder, pourquoi ça marche (ou pas) et surtout quels sont les précautions à prendre avant d’utiliser ce produit couramment disponible dans nos placards.

Alors accrochez-vous, c’est parti !

Reconnaître la Mycose de l’Ongle de Pied

Définition et Causes

L’onychomycose, c’est le terme savant pour parler de la mycose des ongles. Il s’agit d’une infection causée par des champignons minuscules : dermatophytes, levures ou moisissures.

Ces petits envahisseurs trouvent refuge entre votre peau et la naissance de l’ongle.

Souvent, ils profitent d’une mycose déjà présente sur les pieds ou les mains pour se frayer un chemin jusqu’à vos ongles. La mycose est particulièrement courante chez nos aînés.

  • Dermatophytes : Ils sont responsables de la plupart des infections fongiques.
  • Levures : Elles peuvent provoquer une infection si elles se multiplient trop.
  • Moisissures : Elles sont moins communes mais tout aussi nuisibles.

Maintenant que vous savez quels sont les coupables, comment pouvez-vous savoir si vous êtes infecté ? C’est là où entrent en jeu les symptômes.

Symptômes

Voici ce qui pourrait vous mettre la puce à l’oreille :

  1. Une tache jaune sur un bord de l’ongle: elle peut paraître insignifiante au début, mais elle a tendance à s’étendre progressivement.
  2. Un ongle qui commence à épaissir: c’est souvent le signe que quelque chose ne va pas.
  3. Un changement de couleur: votre ongle devient blanchâtre ou prend une autre teinte inhabituelle.
  4. Une déformation: comme si cela ne suffisait pas, l’ongle peut commencer à se déformer et même à se décoller.
Lire aussi  Bain de pieds au sel d'Epsom : Pourquoi devriez-vous l'essayer ?

Dans certains cas, vous pourriez observer une desquamation (la peau sous la surface de l’ongle commence à peler).

Maintenant que vous savez ce qu’il faut rechercher, il est temps d’agir. Mais n’oubliez pas : le connaître c’est déjà faire un grand pas vers la guérison !

Facteurs de Risque et Prévention

Facteurs de Risque et Prévention

Environnement et Mode de Vie

Pour comprendre les risques liés à la mycose de l’ongle du pied, il faut d’abord connaître son environnement préféré.

Aimez-vous passer du temps dans les piscines ou les salles de sport?

Si c’est le cas, soyez vigilant! Les champignons responsables de l’onychomycose adorent se développer dans des milieux humides, chauds et sombres.

Du coup, après une séance d’aquagym ou un cours intensif d’aérobic, pensez à bien sécher vos pieds avant de remettre vos chaussettes!

  • Astuce: Pour éviter ce genre d’infection fongique, privilégiez toujours des chaussures respirantes et changez régulièrement vos chaussettes pour garder vos pieds au sec.

Conditions Préexistantes

Par contre, si vous êtes déjà atteint par certaines affections comme le psoriasis ou le diabète, votre risque s’accroît. C’est aussi le cas si vous suivez un traitement par corticoïdes ou si vous avez un déficit immunitaire – conditions qui peuvent rendre votre corps plus vulnérable aux infections fongiques.

Autre facteur aggravant : avoir déjà eu une teigne des pieds. Cette infection peut favoriser l’apparition d’une mycose de l’ongle du pied – encore une raison supplémentaire pour prendre soin de ses petons!

  • Note: Si vous êtes dans l’une de ces situations à risque, n’hésitez pas à consultez régulièrement un dermatologue afin qu’il puisse surveiller l’état de vos ongles et intervenir rapidement en cas de besoin.

La prévention est votre meilleur allié contre la mycose de l’ongle du pied. Gardez vos pieds au sec autant que possible, surtout dans les lieux publics humides. Et si vous avez des conditions médicales préexistantes, soyez doublement vigilant et consultez régulièrement un professionnel de santé.

Traitements de la Mycose de l’Ongle

C’est parti, on se lance dans le vif du sujet : les traitements efficaces contre la mycose des ongles.

Vous n’êtes pas sans savoir que ce petit désagrément peut rapidement vous gâcher la vie si vous ne prenez pas les mesures nécessaires pour y remédier.

Lire aussi  Vitamines essentielles : comment elles contribuent à une santé optimale

L’Eau de Javel comme traitement

L’eau de javel est un antiseptique puissant et elle est souvent utilisée pour tuer les champignons. C’est pourquoi certains recommandent son utilisation comme traitement contre la mycose des ongles.

Voici comment procéder :

  • Mélangez une petite quantité d’eau de javel avec une grande quantité d’eau.
  • Trempez vos pieds dans cette solution pendant environ 15 minutes chaque jour.
  • Séchez bien vos pieds après chaque trempage.

Mais attention, l’eau de javel est un produit chimique très agressif et peut causer des irritations ou même brûler votre peau si elle n’est pas diluée correctement.

Donc il faut toujours être prudent quand vous utilisez cette méthode.

Les médicaments antifongiques

Les médicaments antifongiques sont également une option à envisager pour traiter la mycose des ongles. Ils sont généralement disponibles sous forme topique (crème, lotion) ou orale (pilules).

Forme Exemples
Topique Clotrimazole, Econazole
Orale Fluconazole, Itraconazole

Notez que ces médicaments doivent être prescrits par un professionnel de santé car ils peuvent avoir des effets secondaires indésirables.

Les remèdes naturels

Si vous préférez les solutions naturelles, il y a plusieurs options à votre disposition.

L’huile essentielle de tea tree, par exemple, est reconnue pour ses propriétés antifongiques et peut être appliquée directement sur l’ongle atteint.

Autre option : le vinaigre de cidre, qui peut être utilisé en bain de pieds.

Alors voilà, vous avez maintenant une panoplie d’options pour combattre cette mycose des ongles.

Bien sûr, chaque cas est unique et ce qui fonctionne pour certains peut ne pas fonctionner pour d’autres.

Le plus important c’est de ne pas perdre espoir et de continuer à chercher la solution qui vous convient le mieux. Bon courage dans votre lutte contre la mycose des ongles !

Laisser un commentaire