Campagne de vaccination contre le papillomavirus dans les collèges : déroulement et procédure

La campagne de vaccination contre le papillomavirus démarrera dans les établissements scolaires secondaires du pays dès le mois d’octobre. Les élèves en 5ème sont tous impliqués. Pour l’heure, seuls 8% de garçons et la moitié des filles n’ayant pas encore atteint l’âge de 15 ans ont réalisé ce vaccin. Europe 1 vous donne les détails sur la mise en place de cette campagne.

Parmi les initiatives marquantes de la rentrée scolaire figue l’immunisation contre le papillomavirus. Le lancement de cette campagne est prévu pour le début d’octobre. Ce vaccin offre une protection efficace contre les maladies à l’origine de diverses formes de cancer de l’utérus. Cependant, en France, jusqu’à 50% des filles n’ayant pas encore 15 ans et uniquement 8% des garçons ont reçu le vaccin. Comment se déroulera t-elle exactement cette grande campagne de santé publique?

Période de vaccination pendant les cours scolaires

Cette obligation de protection sanitaire communautaire concerne tous les élèves de 5ᵉ classe. Elle est gratuite, mais pas imposée. La certification de l’accord des deux parents est sollicitée et un document d’accord (généralement numérique) leur sera acheminée. Quand les formulaires d’autorisation seront collectés par les collèges, les écoliers pourront être vaccinés pour la première fois entre octobre et janvier. Un deuxième rappel sera nécessaire au bout de demi-année. Pour faciliter la tâche des parents, la vaccination aura lieu pendant les cours.

Un dispositif de rattrapage pour les élèves absents n’est pas prévu en ce moment mais ils pourront toujours se faire vacciner ultérieurement par leur médecin de famille ou même un pharmacien sans en avoir besoin d’une prescription. Le vaccin papillomavirus, proposé pour les filles et garçons âgés de 11 à 14 ans, peut être étendu jusqu’à l’âge de 26 ans dans des situations particulières. Sur 6000 cas de cancers liés à ce virus, plus de 80% auraient pu être évités avec la vaccination.

Lire aussi  Zyn : Une Alternative Moderne au Tabagisme

source originale: Icm46

Laisser un commentaire