Premiers secours : 4 gestes essentiels à connaître avant de partir en vacances

Mis à part la détente et la sérénité associées à l’été, cette période peut aussi être marquée par des événements plus tragiques, comme les accidents. En général, les Français manquent de compétences pour intervenir lors de situations dangereuses.

Que faire lors d’une noyade ?

Quelle intervention en cas de blessure ?

Que faire en cas d’accident à l’étranger ?

Le Dr Pascal Cassan, conseiller national de la Croix-Rouge et invité de l’émission Bienfait Pour Vous, a approfondi le sujet lors d’une interview diffusée sur Europe 1. Il a apporté des informations complémentaires.

Il est souvent redouté par les vacanciers que l’été puisse être gâché par une visite à l’hôpital. Des accidents peuvent survenir du fait d’un manque d’attention, de l’épuisement des services de secours, et d’autres facteurs. Chose très sérieuse : aujourd’hui seul 40% des Français sont aptes aux premières réactions de secours. Nous avons l’un des taux les plus faibles de la population formée dans ce domaine en Europe.

Le Dr Pascal Cassan, médecin et conseiller national de la Croix-Rouge, était l’invité de l’émission Bienfait pour Vous où il a souligné l’importance d’être conscient des signes vitaux critiques.

Connaitre le bon numéro à appeler lors d’une intervention

Un citoyen ordinaire n’est pas systématiquement capable d’intervenir en situation d’urgence- à moins d’avoir suivi une formation spécifique. Il convient donc en premier lieu de demander de l’aide professionnelle. En France, le 15 est le numéro pour contacter le Samu. Les agents qualifiés sont en mesure de faire une première évaluation de la situation en vous conseillant sur les gestes à adopter pendant l’attente des interventions. En revanche, faire appel aux pompiers au 18 est requis lorsque de potentielles victimes sont à mettre en sécurité. Cela comprend des situations extrêmes telles que des voitures accidentées, des noyades, et pourrait même s’appliquer lors de randonnées en montagne.

Lire aussi  Découvrez tous les bienfaits du kéfir !

Ces deux numéros servent différentes causes et sont donc complémentaires. De plus, lors de déplacements en dehors de la France, l’appel au 112 est conseillé, surtout si vous ne parlez pas la langue du pays. Comme l’explique le Dr Pascal Cassan, « Les échanges se feront d’abord en anglais pour ceux qui sont en mesure de l’utiliser. De plus, des systèmes de traduction ou d’intelligence artificielle peuvent permettre aux opérateurs des services de secours de comprendre l’appelant dans d’autres langues. »

En revanche, l’arrivée des secours n’est pas immédiate, elle peut prendre en moyenne entre huit à quinze minutes en France. Par conséquent, l’intervention personnelle peut s’avérer nécessaire. Légalemement, vous êtes protégés en cas d’erreurs durant les premiers secours : « comme l’indique le Dr Pascal Cassan l’important c’est d’essayer de faire de son mieux pour aider. Même si des erreurs sont commises, vous êtes couverts du point de vue juridique. »

Les réactions vitales en cas de noyades

Une étude menée par Santé publique France en 2021 a dénombré 1.480 noyades accidentelles, et parmi elles, 27% ont entrainé un décès. Pour le médecin, le but est d’éviter d’aggraver la situation. « Pas question de sauter à l’eau si l’on n’est pas un sauveteur professionnel. Si quelqu’un risque de se noyer, jetez-lui un objet flottant, mais ne risquez pas votre sécurité. Un accidenté suffit”, met-il en garde.

Dans le cas où la victime est extrait de l’eau mais tombe inconsciente, vérifiez sa respiration. Si celle-ci respire inconsciemment, placez-la en posture latérale de sûreté ou pratiquer une réanimation cardio-pulmonaire, y compris un massage cardiaque et une ventilation, selon l’état de la victime. « Dernier point utile : beaucoup de noyades ont lieu dans des piscines privées. Ne laissez jamais des enfants sous la surveillance d’autres enfants plus âgés », ajoute le Dr Cassan.

Lire aussi  Traitements en développement pour la maladie d'Alzheimer: Focus sur la Journée mondiale contre Alzheimer

Qu’en est-il en cas de brûlures et de coupures ?

Lorsque des accidents de brûlures surviennent, ils sont fréquemment associés à des barbecues. Le geste recommandé est de rincer à l’eau – à une température entre tiède et froide – le site de la brûlure pendant plusieurs minutes. Cela permettra à la plaie de refroidir et d’éviter une aggravation. « Il ne faut pas appliquer de matière grasse immédiatement après, cela conserve la chaleur et empêche la peau de respirer », met en garde le Dr Pascal Cassan.

En cas de plaie ouverte par coupure, il faut d’abord stopper l’hémorragie. Le plus efficace étant de laisser la victime apposer une pression sur la plaie afin d’arrêter les saignements. Faire appel à un professionnel est l’étape suivante. Pour s’initier aux bons gestes en premiers secours, il existe des formations dispensées par la Croix Rouge partout en France. Vous êtes maintenant prêts pour passer un été en toute sérénité!

Laisser un commentaire