Sport en pleine chaleur : quels bons gestes adopter ?

Vigilance, durant les fortes canicules, maintenir une routine sportive peut nuire à votre bien-être. Pour ne pas suspendre totalement votre entrainement sportif pendant l’été, il est nécessaire de moduler sa pratique. Thierry Blancon, préparateur physique et instructeur à l’Insep, propose quelques recommandations. 

Dans le cas où vous envisagez de continuer le sport cet été, soyez prudent avec la température élevée.

Afin d’éviter les risques, l’astuce classique que l’on entend constamment est de s’entrainer tôt le matin ou tard dans la soirée, lorsque le thermomètre affiche des valeurs plus basses.

Une mission ardue pour ceux qui ne sont ni des matinaux, ni des noctambules. En réalité, face à la chaleur, il suffit de privilégier un sport à intensité modérée, comme le préconise Thierry Blancon, préparateur physique et instructeur à l’Insep.

Se réhydrater avec une eau fortement minéralisée

Il est préférable d’opter pour des exercices courts interrompus régulièrement par des moments de repos.

On peut par exemple s’adonner à une petite partie de football, tapoter la balle de ping-pong, smasher au volley sur le sable ou servir une balle de tennis. Cela est plus indiqué par rapport à des efforts en continu », précise-t-il.

Il est évidemment préconisé de se tenir à l’écart du soleil lorsqu’on s’entraine, durant la grandeur chaleur, et de choisir un endroit à l’ombre ou une salle de sport climatisée.

Avec les températures haute, la sudation devient aussi plus importante. Il est donc nécessaire de penser à se réhydrater avec une eau très riche en minéraux pour contrebalancer la perte en sels minéraux.

Lire aussi  Première mondiale au CHU de Lille: un distributeur automatique d'anesthésie en chirurgie

Et comme l’exprime le proverbe ‘après l’effort, le réconfort’. D’après l’entraineur, « rien n’équivaut une bonne sieste pour reprendre des forces ».

Laisser un commentaire