Alpha GPC : Amélioration des fonctions cognitives et ses bienfaits sur la mémoire

L’alpha-GPC (alpha-glycerylphosphorylcholine, alfoscerate de choline) est un supplément largement utilisé et bien connu qui est une source de choline, autrefois classée dans la catégorie des vitamines B (aujourd’hui, nous savons que notre corps ne produit qu’une petite quantité de choline, elle n’est donc plus incluse dans la catégorie des vitamines).

La forme normale de la choline, que l’on trouve dans des aliments comme les œufs et la viande, soutient principalement le fonctionnement du foie et a un impact mineur sur le système nerveux.

Le scénario est similaire avec la supplémentation en choline (par exemple, sous forme de bitartrate) : elle sera principalement utilisée pour soutenir divers organes du corps, principalement le foie, et aura très peu d’impact sur le système nerveux.

Mais pourquoi cela est-il important ?

Parce que la choline est un composant essentiel de l’acétylcholine, l’un des neurotransmetteurs les plus importants de l’organisme, dont elle est le précurseur.

L’acétylcholine est principalement liée à la contraction musculaire, mais elle est également importante pour l’apprentissage, la concentration et le fonctionnement général du cerveau.

Et c’est là que l’Alpha-GPC entre en jeu – c’est la forme de choline la plus absorbable (elle se trouve naturellement dans le tissu nerveux), qui affecte le système nerveux (elle est impliquée dans la synthèse des phospholipides, qui est un composant crucial des membranes cellulaires, déterminant leur intégrité et la transmission efficace de l’influx neuronal) et peut augmenter le niveau d’acétylcholine, ce qui se traduit par une meilleure qualité de vie.

Dans cet article, nous décrirons le fonctionnement et l’utilisation de l’Alpha-GPC.

Nous passerons en revue notamment  les différences entre la CDPcholine et l’Alpha-GPC et la façon dont cette dernière peut interagir avec l’huperzine A.

Alpha GPC, qu’est-ce que c’est ?

alpha gpc nootropique

L’une des formes de choline que j’ai mentionnées est l’alfoscerate de choline, ou alpha-GPC.

La choline se présente sous diverses formes de compléments alimentaires, mais la plus populaire pour la santé générale est le bitartrate de choline, qui n’a essentiellement aucun effet sur la synthèse de l’acétylcholine ou le développement du cerveau.

A cet égard, l’Alpha-GPC et la choline CDP sont utilisées car elles ont un réel impact sur le système nerveux.

Comme la choline CDP contient également de la cytidine, un précurseur de l’uridine, elle a la capacité de réguler le système nerveux. La conversion de l’acétylcholine et du glycéryl 1-phosphate par l’alpha-GPC a eu un effet bénéfique sur les membranes cellulaires. Par conséquent, l’alpha-GPC peut avoir un effet protecteur sur nos « paroles cellulaires ».

En plus d’améliorer les fonctions cérébrales, l’alpha-GPC a également un effet calmant et apaisant en favorisant la digestion et le repos plutôt que le combat et la fuite. Dans l’ensemble, la choline CPD est très stimulante mais pas trop.

Lire aussi  7 conseils pour améliorer votre santé mentale !

Il convient également de mentionner l’Hupercine Aou la galantamine.

Ces médicaments empêchent la dégradation de l’acétylcholine en diminuant l’activité de l’acétylcholinestérase, l’enzyme qui dégrade l’acétylcholine.

Il s’agit donc d’un mécanisme complètement différent qui affecte le niveau d’acétylcholine, mais il est courant de combiner les précurseurs de l’acétylcholine (comme l’Alpha-GPC) avec des substances qui empêchent la dégradation de l’acétylcholine (comme l’huperzine A).

L’Alpha-GPC est également l’un des meilleurs précurseurs de l’acétylcholine, c’est pourquoi il est souvent ajouté à des substances qui ont des effets importants sur la consommation d’acétylcholine, comme les racétams.

Les propriétés de l’Alpha GPC – propriétés

On pense que les principaux effets de l’alpha-GPC se situent au niveau de l’acétylcholine, mais ils ont également un impact sur les membranes cellulaires, et ces effets sont bien documentés.

Cependant, il est également souvent mentionné qu’il a un impact sur les hormones, en particulier l’hormone de croissance et la testostérone.

Il n’existe aucune preuve que l’alpha-GPC affecte les niveaux de testostérone de quelque manière que ce soit.

L’alpha-GPC a la capacité d’augmenter la sécrétion de l’hormone de croissance (à court terme, mais de façon significative – des études montrent même une augmentation de 200% de la production, même si elle n’a duré que 60 minutes et est revenue à la normale au bout de deux heures).

Il est difficile de prétendre qu’une courte stimulation de l’hormone de croissance n’a pas d’impact sur la forme, l’adiposité, la santé, etc.).

Alpha GPC: à quoi s’attendre ?

L’alpha-GPC est mieux étudiée chez les personnes âgées ; elle est également utilisée comme traitement de la démence (gliatiline) et de la maladie d’Alzheimer.

En effet, le vieillissement est fortement associé à une baisse des niveaux d’acétylcholine, qui a un impact significatif sur notre capacité à contrôler nos muscles.

Par conséquent, en vieillissant, les personnes présentent à la fois des problèmes de mouvement et des signes de problèmes du système digestif, puisque l’acétylcholine, l’un des neurotransmetteurs, joue un rôle important dans la digestion en général.

Ces mécanismes nous enseignent à eux seuls le potentiel d’application chez les individus jeunes et en bonne santé, bien que l’Alpha-GPC ne produise généralement pas d’effets spectaculaires, comme nous le détailleront dans les avis d’utilisateurs.

Cependant, il a un impact bénéfique sur le fonctionnement du cerveau.

Il peut, au moins en partie, améliorer la mémoire, aiguiser la concentration, préserver la clarté mentale et soutenir la capacité du cerveau à la pensée logique.

En outre, il améliore les fonctions cognitives dans une certaine mesure.

L’effet d’une supplémentation systématique sera également une amélioration des fonctions cognitives.

Lire aussi  8 nootropiques naturels pour stimuler votre cerveau !

Nous avons notamment pu tester le nootropique Noocube, une référence en France.

Cependant, la recherche scientifique indique que son impact sur les résultats sportifs est son application la plus intrigante, car l’Alpha-GPC peut augmenter la puissance maximale liée à l’exercice, ce qui peut être très utile dans plusieurs sports.

Ce phénomène est probablement lié au niveau d’acétylcholine qui, comme nous l’avons mentionné précédemment, est également responsable des contractions musculaires. Il n’existe actuellement aucune recherche sur l’influence de l’Alpha-GPC sur d’autres effets athlétiques, tels que l’endurance, etc.

Alpha GPC – effets secondaires possibles

Dans l’ensemble, il est peu probable qu’un surdosage aigu d’Alpha-GPC se produise, et il est considéré comme une substance très sûre, cependant, des recherches récentes montrent qu’une supplémentation à très long terme avec Alpha-GPC peut augmenter le risque d’accident vasculaire cérébral (l’étude a utilisé Alpha-GPC pendant 12 mois).

Fait intéressant, Alpha-GPC peut également être utilisé à des fins neuroprotectrices après un AVC, mais pour le moment, nous ne recommandons pas de supplémentation à long terme.

Dosage Alpha GPC – c’est-à-dire l’utiliser dans la pratique

Comment prendre Alpha-GPC ?

Dans ce cas, nous disposons de doses très bien testées, et il est conseillé d’utiliser 300 à 600 mg d’Alpha-GPC pour renforcer les effets de l’exercice, et 1200 mg, de préférence divisés en trois doses, à des fins nootropiques (amélioration des fonctions cérébrales).

Il n’est pas nécessaire de prendre Alpha-GPC avec de la nourriture. Il est conseillé de ne pas dépasser la dose journalière conseillée.

Cette mesure ne peut en aucun cas remplacer une alimentation variée et un mode de vie sain.

L’Alpha-GPC est parfois utilisé en combinaison avec d’autres compléments, comme les racétams, que nous venons de mentionner, et les adaptogènes, par exemple l’ashwagandha et le bacopa monnieri.

Alpha GPC – avis d’utilisateurs

Alpha-GPC est un nootropique agréable et relativement sûr pour commencer.

Certaines personnes ressentent son effet, mais il est probablement plus affecté par les personnes ayant de faibles niveaux de choline et d’acétylcholine.

Cependant, très souvent, il est utilisé en complément d’autres agents de choline, mais aussi pour améliorer les effets sportifs.

Cela peut également être utile pour les personnes qui entreprennent un effort intellectuel accru, ont besoin de maintenir une concentration à long terme et recherchent un moyen d’améliorer leurs propres processus de pensée.

Laisser un commentaire