Pourquoi traiter l’acné soi-même n’est pas recommandé ?

Saviez-vous que l’acné touche jusqu’à 85% des personnes âgées de 11 à 30 ans ?

Elle réduit la qualité de vie et est parfois à l’origine de nombreux complexes, et pas seulement chez les adolescents.

Il ne s’agit pas d’un simple défaut esthétique, mais d’une affection cutanée réelle et grave qui nécessite un traitement spécialisé.

L’acné – qu’est-ce que c’est exactement ?

L’acné vulgaire est une maladie inflammatoire chronique causée par une activité excessive des glandes sébacées et l’accumulation de sébum, de cellules mortes et de bactéries, ce qui entraîne une inflammation des pores. L’acné peut toucher l’ensemble du corps, mais elle apparaît le plus souvent sur le visage, le dos et la poitrine.

Dans les formes sévères, l’acné peut également être localisée sur les bras, les fesses et le haut des cuisses.

Bien que l’acné puisse apparaître à tout âge, elle est de loin la plus fréquente à l’adolescence – jusqu’à 85 % des garçons et 80 % des filles avant l’âge de 25 ans. La maladie dure généralement jusqu’à six ans, mais jusqu’à 10 % des patients développent des lésions à l’âge adulte.

La pathogénie de l’acné n’est pas entièrement comprise, mais les facteurs qui conduisent à son développement comprennent la prédisposition génétique (la probabilité qu’un enfant dont les deux parents ont eu de l’acné est de 50 %), les changements hormonaux, le stress excessif, la fatigue chronique, la pollution climatique et un toilettage inadéquat.

Contrairement aux apparences, l’acné n’est pas une simple affection cutanée. Pour les adolescents comme pour les adultes, l’acné récurrente et durable peut être difficile à vivre, entraînant une baisse de l’estime de soi et des troubles psychologiques – anxiété, dépression, troubles anxieux ou troubles obsessionnels compulsifs.

Par ailleurs, une étude publiée dans British Journal of Dermatology a montré que les personnes souffrant d’acné rencontraient des problèmes sociaux, psychologiques et émotionnels similaires à ceux des patients souffrant d’autres maladies telles que l’épilepsie, le diabète et l’arthrite.

Pourquoi ne pas « traiter » l’acné avec des produits cosmétiques disponibles en pharmacie ?

Pourquoi ne pas "traiter" l'acné avec des produits cosmétiques disponibles en pharmacie ?

De nombreuses personnes essaient de traiter l’acné « par elles-mêmes » avec des produits cosmétiques vendus en pharmacie. Malheureusement, avec le temps, il s’avère que ces préparations ne fonctionnent pas, prolongeant la durée de la maladie et augmentant le risque de cicatrices d’acné.

Lire aussi  Rage de Dent Que Faire: Guide Rapide et Efficace

Faut-il vraiment aller chez le médecin ? L’acné est une maladie qui diminue la qualité de vie des adolescents, et la seule prescription pour la combattre efficacement est de consulter un médecin.

L’acné est différente d’une personne à l’autre, il est donc nécessaire que la prise en charge thérapeutique soit adaptée par un spécialiste, et dans le cas d’une acné qui ne répond pas au traitement avec des préparations en vente libre en pharmacie, le patient peut avoir besoin d’un médicament plus puissant qui agira plus rapidement et aura des effets bénéfiques à long terme.

Le traitement de l’acné ne se limite pas à la pharmacothérapie – un dermatologue peut également recommander des peelings chimiques ou des traitements au laser, par exemple.

De plus, l’acné, même légère, peut entraîner des cicatrices. Il est donc préférable de commencer le traitement le plus tôt possible.

N’oublions pas non plus l’aspect financier : les produits cosmétiques vendus en pharmacie sont souvent inefficaces, si bien qu’il faut en racheter d’autres, ce qui engendre des coûts importants.

Comment soutenir votre adolescent dans la lutte contre l’acné ?

Comment soutenir votre adolescent dans la lutte contre l'acné ?

Ce n’est un secret pour personne : l’adolescence est souvent considérée comme la période la plus difficile de la vie, au cours de laquelle l’individu se forge.

Pour les enfants qui entrent dans la puberté, l’un des défis consiste à s’adapter aux changements qui se produisent dans leur corps, y compris sur leur peau.

Regarder un adolescent lutter contre la myriade de changements physiques et mentaux de la puberté peut être difficile pour un parent, surtout lorsque la maladie le prive de sa confiance en soi.

Dire à un adolescent que les boutons, points noirs et autres imperfections finiront par disparaître d’eux-mêmes peut faire plus de mal que de bien, et attendre que l’acné disparaisse d’elle-même peut entraîner non seulement une baisse de l’estime de soi, mais aussi des maladies mentales – dépression ou troubles de l’anxiété.

Lire aussi  Comprendre la Poche Urinaire : Pourquoi et Comment ?

Soutenez votre adolescent – rappelez-lui que l’acné n’est pas de sa faute, qu’elle n’est pas due à un manque d’hygiène ou à une mauvaise alimentation.

Prenez ses sentiments au sérieux – si l’apparition de quelques boutons peut vous sembler insignifiante, pour votre adolescent, l’acné peut réellement affecter son estime de soi et la façon dont il se perçoit.

N’oubliez pas non plus que le traitement de l’acné est souvent un processus à long terme, qui nécessite l’implication non seulement de l’adolescent, mais aussi des parents, qui doivent soutenir et motiver l’adolescent pour qu’il suive le traitement ou la routine de soins recommandée.

Le traitement de l’acné est un marathon, pas un sprint. Il est également important d’avoir une conversation franche avec le dermatologue sur les effets secondaires possibles, les informations sur la posologie ou le régime de traitement prévu, afin que l’enfant ne se décourage pas ou ne décide pas d’arrêter en cours de traitement. 

L’essentiel sur l’acné et le traitement réalisé soi même

Qu’est-ce qui aggrave l’acné ?

Les facteurs aggravant l’acné incluent les changements hormonaux, une alimentation riche en glucides et produits laitiers, le stress, certaines médications, et une mauvaise routine de soin de peau.

Est-ce que l’acné peut partir tout seul ?

Oui, l’acné peut parfois se résorber seule, en particulier après l’adolescence. Cependant, sa durée et sévérité varient selon les individus.

Quel est le traitement le plus efficace contre l’acné ?

Le traitement le plus efficace dépend du type et de la gravité de l’acné. Les options incluent crèmes topiques, antibiotiques, et traitements oraux comme l’isotrétinoïne.

Pourquoi l’acné revient après traitement ?

L’acné peut revenir en raison de facteurs hormonaux, d’une résistance aux antibiotiques, ou d’un non-respect continu du traitement recommandé. Une routine de soin adaptée est essentielle pour prévenir les récidives.

Laisser un commentaire